Le projet

À propos de l’école FACE

L’école primaire et secondaire à vocation artistique FACE (Formation Artistique au Cœur de l’Éducation / Fine-Arts Core Education) a développé, depuis sa fondation en 1975, un modèle unique d’éducation.

Cette école du Centre de services scolaire de Montréal (CSSDM) accueille environ 1300 élèves, dont le tiers provient de la CSEM (Commission scolaire English-Montréal).

Le bâtiment historique abritant l’école FACE a été construit en deux phases (1914 et 1924) et fut conçu par les frères Edward et W.S. Maxwell, des architectes influents qui sont à l’origine de plusieurs bâtiments importants à Montréal, dont le Musée des Beaux-Arts. Il s’agit d’un bâtiment de cinq étages d’une superficie totale de 27 570 m2, construit en maçonnerie massive intégrant des éléments structuraux en acier. L’édifice a été conçu selon les principes de composition classique, plus précisément de style Beaux-Arts, et son implantation en forme de H permettait de séparer l’aile des garçons de celle des filles, tout en créant des espaces communs de rassemblement dans le corps central. Il s’agit d’un des rares exemples d’école monumentale d’architecture néo-classique.

Située dans l’arrondissement Le Plateau-Mont-Royal, l’école FACE est non seulement implantée dans la zone dite historique et naturelle du Mont-Royal (déclarée au niveau provincial et citée au niveau municipal), mais elle fait aussi partie du secteur municipal à grande valeur patrimoniale de la rue Sherbrooke Ouest, intersection University. Le bâtiment devra être réhabilité avec les meilleures pratiques de conservation.

Aujourd’hui centenaire, le bâtiment, n’a subi aucune transformation notable ni réhabilitation majeure à travers les années.

L’ampleur des travaux de réhabilitation à mettre en œuvre à l’école FACE requiert que tous les élèves et le personnel de l’école soient relocalisés, au moins pour la durée du chantier.

Les assises du projet

Réhabilitation

L’état de vétusté de l’immeuble requiert des travaux de réhabilitation complète. Étant donné l’ampleur des travaux, ils ne peuvent pas être réalisés en cohabitation avec les élèves et le personnel.

Les travaux de réhabilitation de l’édifice se feront en respectant le caractère patrimonial. Des outils seront mis à la disposition des professionnels qui élaboreront les plans et devis pour préserver la valeur exceptionnelle du bâtiment. 

Relocalisation

Au moins pour la durée des travaux de réhabilitation, les élèves et les membres du personnel devront être relocalisés, car la cohabitation ne sera pas possible pendant les travaux. Puisque l’école FACE accueille des élèves du primaire et du secondaire, la relocalisation devra se faire dans deux lieux différents en raison de l’indisponibilité d’édifices assez grands pour accueillir tous les élèves et le personnel.

Un projet majeur d’infrastructure publique

Puisque le projet de réhabilitation de l’école FACE représente un investissement de plus de 50 M$, il doit suivre la Directive sur la gestion des projets majeurs d’infrastructure publique adoptée par le Conseil du trésor du gouvernement du Québec en 2014.

« La Directive sur la gestion des projets majeurs d’infrastructure publique détermine les mesures requises pour assurer la gestion rigoureuse des projets majeurs d’infrastructure publique. Elle vise notamment à promouvoir les meilleures pratiques en gestion de projet, afin de faire les bons choix d’investissement pour se doter d’infrastructures de qualité tout en respectant les limites d’investissement établies. Elle permet également au Conseil des ministres de disposer de l’information nécessaire pour convenir de la pertinence d’un projet majeur et pour s’assurer que toutes les actions nécessaires, depuis le démarrage du projet majeur jusqu’à sa clôture, ont été prévues et complétées. »

Un projet d’infrastructure publique s’inscrivant dans cette Directive doit être chapeauté par la Société québécoise des infrastructures (SQI).

Une future école qui s’inscrit dans un processus de conception intégrée (PCI)

Le PCI est un processus collaboratif et multidisciplinaire qui s’amorce dès le démarrage d’un projet de construction. Dans ce cas-ci, il se fera entre le CSSDM, la SQI et les différentes parties prenantes du projet. Le PCI est guidé par des objectifs fonctionnels, environnementaux et économiques clairement définis et il couvre le cycle de vie d’un bâtiment.

Le PCI regroupe une équipe pluridisciplinaire qui permettra de résoudre rapidement et efficacement les défis qui pourraient se présenter au cours des travaux

Les grandes étapes du projet

PHASE 1 : AVANT-PROJET
2016-2019

2016-2019

  • Une firme professionnelle est mandatée pour élaborer une stratégie globale d’intervention sur le bâtiment de l’école FACE
  • Dépôt d’une demande de mise à l’étude du projet de réhabilitation de l’école FACE au secrétariat du Conseil du trésor
  • Inscription du projet au Plan québécois des infrastructures (PQI) dans la catégorie « en planification »
  • Octroi d’un financement de 11 M$ par le ministère de l’Éducation (MEQ) pour l’élaboration du dossier d’affaires
  • La Société québécoise des infrastructures (SQI) est mandatée à titre de gestionnaire du projet
PHASE 2 : DÉMARRAGE ET PLANIFICATION
2019-2023

2019-2023

  • Élaboration du dossier d’affaires incluant un programme fonctionnel, des analyses immobilières, un profil d’immeuble et des plans et devis préliminaires
  • Lancement des appels d’offres pour les services professionnels et pour le gérant de construction
  • Succession d’ateliers selon la démarche PCI et de consultations auprès des usagers, des professionnels, du personnel, des parents d’élèves et de la direction d’établissement
  • Adoption de la vision et des principes directeurs du projet
  • Dépôt des analyses immobilières, du profil d’immeuble et du programme fonctionnel
  • Réalisation d’une étude patrimoniale et d’un plan de conservation stratégique visant la préservation du patrimoine bâti de l’école FACE
  • Relocalisation : annonce des lieux qui accueilleront les écoles transitoires primaire et secondaire FACE 
  • 2023 : Dépôt du dossier d’affaires

*Le contenu de cette section sera bonifié en cours d’avancement du projet

PHASE 3 : RÉALISATION
2023 – 2028

2023 – 2028

  • Approbation du dossier d’affaire par le Conseil des ministres
  • Préparation des plans et devis définitifs
  • Lancement des appels d’offres relatifs au chantier
  • Déménagement de la communauté scolaire vers les écoles transitoires FACE
  • Mise en chantier du projet

*Le contenu de cette section sera bonifié en cours d’avancement du projet

PHASE 4 : FERMETURE DU PROJET
2028-2029

2028-2029

  • Réception du bâtiment rénové
  • Correction des déficiences de construction sur le bâtiment
  • Retour de la communauté scolaire dans le bâtiment rénové de l’école FACE
  • Inauguration de la nouvelle école

*Le contenu de cette section sera bonifié en cours d’avancement du projet

Partenaires

Le projet de réhabilitation de l’école FACE implique un grand nombre de parties prenantes, en raison de sa complexité, de son ampleur, de son coût et de ses particularités.

Send this to a friend